Célibat et plan cul

plan-cul

Les célibataires, que ce soient des hommes ou des femmes, aiment parfois faire un type de break et profiter de leur célibat pour faire des rencontres qui vont déboucher sur une relation de courte durée ou plus exactement sans lendemain. C’est ce qu’on appelle directement un plan cul ou relation coquine, où on se promet rien et les deux célibataires ne cherchent pas à se remettre en couple, mais trouver un plan cul n’est pas aussi facile que l’on pense voyons ensemble comment y procéder pour plus de succès que ce soit avec un homme ou avec une femme, tout en étant discret évidemment.

 

Un site d’annonce coquine

Internet permet aujourd’hui aux célibataires de pouvoir trouver quelqu’un qui leur correspond et il faut l’avouer c’est un excellent moyen de faire des rencontres. Mais quand on cherche quelque chose de particulier comme un plan cul Suisse par exemple ça devient plus compliqué car les sites généralistes comme Adopteunmec  ou badoo par exemple ne sont pas spécialisés dans la matière.

C’est pourquoi il est plus intéressant pour vous de vous tourner vers un site spécialisé en plan cul comme www.plansex.biz qui présente l’avantage de répondre à ce que vous recherchez exactement comme type de rencontre, c’est à dire une rencontre coquine avec une belle femme sexy. Il vous suffit donc ensuite de vous inscrire gratuitement sur www.plansex.biz et de consulter les annonces coquines en ligne.

En effet les hommes et les femmes célibataires qui s’inscrivent gratuitement sur ce site de plan cul peuvent mettre en ligne leur recherche sous forme d’annonce et à vous ensuite de voir si cela vous convient et si vous voulez rencontrer en contact avec la personne en question. Des pages d’information sont aussi là sur la plateforme pour vous aider à savoir comment rentrer en contact avec une belle femme et comment là séduire en vue d’une rencontre sexy.

Faire la rencontre d’une femme chaude

coquine

Le fantasme de tous les hommes il faut bien l’avouer c’est de pouvoir rencontrer une belle femme sexy qui n’a pas peur aux yeux… c’est à dire qu’elle soit aussi coquine que vous et surtout sans tabou, recherchant juste un partenaire pour s’envoyer en l’air sans se poser d’autres questions comme peuvent le faire parfois certaines femmes célibataires.

Un site de femme chaude

Mais avouons-le en tant qu’homme pouvoir rencontrer ce type de femme dans la rue est assez difficile et par peur d’une mauvaise réputation ensuite, elles se tournent généralement vers un site de rencontre comme Adopteunmec ou Camdating qui va plutôt correspondre à leur besoins et attente. Car le but et l’objectif dans ce type de rencontre est de s’éclater avec un homme et une femme coquine c’est à dire une histoire sans lendemain donc sans aucune contrainte même si il faut aussi un minimum de complicité entre les deux célibataires.

Mais on peut se poser la question de ce qui caractérise une femme chaude ? Généralement elle aime parler ouvertement de sexe ou de ses conquêtes, elle apprécie aussi s’habiller de manière sexy et provocante car elle aime que les regards des hommes soient toujours posés sur elle et ses formes. Dans une relation dite normal on n’attend le plus souvent un certain temps avant de faire du sexe alors que là puisqu’il s’agit d’une rencontre coquine avec une femme chaude, tout se passe le plus souvent au premier rendez-vous.

Et pour pouvoir rencontrer une femme chaude, rien de mieux que la plateforme spécialisée http://www.femmechaude.info qui vous met en relation avec de belle femme célibataire et sexy qui recherchent exactement la même chose que vous. De plus ce site Internet de rencontre présente l’avantage de posséder un blog en ligne que vous pouvez consulter gratuitement pour retrouver des conseils et des astuces pour savoir par exemple comme draguer une femme.

L’adultère:Le motif le plus fréquemment invoqué dans le cadre d’un divorce

Les motifs de divorce sont des règlements précisant les circonstances dans lesquelles le mari ou l’épouse est déterminé à rompre le lien du mariage.
adultere
C’est pourquoi une des deux parties devra indiquer la raison pour laquelle ils veulent un divorce, pour que la demande auprès du tribunal soit bien fondée. Selon la loi française, la justice exige que le couple vive à l’écart pendant plusieurs mois avant d’obtenir un divorce.

Accusation pour adultère : exige de fortes preuves matérielles

La préfecture accorde la demande sans donner raison au mari ou à l’épouse. Seuls les avocats des deux parties peuvent intervenir auprès du tribunal selon leurs propres accusations. Dans le passé, la plupart des préfectures françaises accordent le divorce consenti, une sorte de rupture arrangée par le couple. Mais aujourd’hui, tous les départements n’attestent le divorce uniquement que pour faute. Un divorce sans faute peut être considéré comme une banale dispute conjugale. Une simple affaire de ménage classée pour des motifs tels que la rupture irrémédiable du mariage, les différends irréconciliables, ou encore l’incompatibilité après une période de séparation, selon la décision du préfet. Pour le tribunal, la majorité des cas de divorces demandés sont causés par l’adultère.

Des activités sexuelles avec une personne du sexe opposé ainsi que du même sexe impliquant le sexe oral et autres comportements sexuels consentis constituent l’adultère. Pour utiliser l’adultère comme motif de divorce, le parti demandeur doit présenter une preuve suffisante que l’autre partie a eu des relations sexuelles avec un tiers, ainsi que des preuves documentées. La partie plaignante dispose des moyens nécessaires pour convaincre le tribunal, y compris les bandes vidéo du conjoint, sur le fait de commettre l’infidélité sexuelle.

En plus de ces éléments de preuve, le (la) plaignant(e) doit prouver que l’accusé a eu l’occasion et l’envie de commettre l’adultère. En sortant de la maison sans le consentement du conjoint, ou pour des raisons sans rapport avec le mariage, comme remplissant un service militaire ne constituent pas l’abandon ou la désertion. Cependant, le refus d’avoir des relations sexuelles avec un conjoint peut être considéré comme un acte d’abandon. Pour obtenir un divorce pour cause d’adultère, l’abandon du conjoint accusé constitue un alibi irréfutable pour compléter la demande. Et l’accusé doit avoir volontairement abandonné le foyer conjugal sans justification ou l’intention de revenir. Par conséquent, le conjoint aura le plein droit à espionner le déserteur dans ses aventures.

 

Les preuves d’adultère ont ses limites

Cependant, une conjointe qui est injustement chassée du foyer conjugal pour échapper à la violence domestique ne serait pas une faute d’abandon ou de désertion. En fait, dans ces cas, le conjoint qui reste à la maison peut être accusé de «désertion constructive », si son agressivité justifie l’acte d’adultère de la plaignante. Que cette dernière refuse toutes offres sincères de réconciliation.

L’adultère est l’un des cinq faits pour prouver que le mariage est irrémédiable, et il semble être assez commun. Selon une étude, plus de 50 pour cent des hommes mariés et 26 pour cent des femmes mariées risquent d’être tentés par une brève aventure au moins une fois au cours de leur vie. Avec la recrudescence des sites de rencontres extra-conjugale, il y a des centaines de personnes mariées, des deux sexes qui sont plongés dans cet univers juste pour pimenter leurs vies. C’est le parfait potentiel de divorce quand l’utilisateur est maladroit et laisse ses conversations ouvertes pour être vues accidentellement par son mari ou par sa femme. Mais ce n’est pas suffisant pour justifier une requête d’adultère, lorsque l’acte sexuel n’a pas été réalisé. Alors, mieux vaut se respecter pour ne pas se ruiner pour rien…

Lire aussi cette étude de l’insee à ce sujet:  http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ip1107